Congrès 2017 – CoSPoF 2017

Flux et Frontières. Réponses politiques et identitaires

Montréal (UQÀM) 17-19 mai 2017

 

Les inscriptions hâtives sont maintenant disponibles! Pour bénéficier des tarifs réduits, faites votre inscription sur le site Event Brite avant le 1 avril 2017.

 

Descriptif du Congrès

Voyez la thématique du congrès

Sections thématiques

Section A: Flux de personnes et migration

Les mouvements nationalistes comme réponse aux flux de population

Organisations criminelles et terroristes: lorsque les frontières n’en sont plus

Immigration et sécurité à l’ère de la mondialisation

Perspectives interdisciplinaires sur les enjeux migratoires d’ici et d’ailleurs : réponses politiques et juridiques

Des mouvements migratoires en changement: féminisation et augmentation de la présence de mineurs non-accompagnés

Identités et sécurité dans la zone frontalière entre le Québec, le Canada et les États-Unis

La frontière Cameroun-Nigeria en questions: de la mésentente à l’apaisement à propos de Bakassi

Frontières et souverain étatiques au prisme des liens entre le religieux et le politique dans la pensée arabo-musulmane contemporaine

 

Section B: Commerce, capitaux et régulation

Les communautés économiques africaines face à la mobilité du capital

Le microrégionalisme africain à l’épreuve des défis sécuritaires

Les théories des relations internationales et le cyber: une occasion manquée?

Flux de créances. Comprendre le processus d’endettement

La gestion des flux financiers et des personnes: comment repenser les infrastructures de sécurité

Comprendre les transferts d’armes dans une économie-politique de la défense en transition

L’impact de la montée en puissance des pays émergents sur la gouvernance économique et les régulations commerciales et financières internationales

Section C: Identité, mouvements sociaux et transnationaux

Boko Haram et instrumentalisation de l’identité « kanuri » dans le Sahel camerounais

Regards croisés sur les mobilisations identitaires en contexte de « crise »

(Re)définir l’action collective: lisières de la contestation contemporaine

Émergence d’une ère de contestation renouvelée? Mouvements transnationaux, mobilisation virtuelle et changements sociopolitiques

L’échiquier moyen-oriental au prisme de la Russie: Apports, limites et enjeux de la politique étrangère russe au Moyen-Orient

Le rôle involontaire des « systèmes-monde » dans la construction des identités premières, nationales et politiques: regards croisés de formes de Pays Renservés

Frontières et identité en Afrique: réponses économiques aux questions politiques

Section D: Institutions et politiques publiques

Démocratie et politiques publiques

Action publique et inégalités sociales

Finances publiques et démocratie dans un monde globalisé

Le droit international de l’environnement à l’ère du déchet: vers un dépassement de l’anthropocène

Éducation à la citoyenneté, dispositions institutionnelles et inégalités: impact sur la participation politique des jeunes

Section E: Amérique Latine

L’Amérique latine en mouvement(s): enjeux et outils d’analyse

 

Section F: Frontières de la science politique

La francophonie constitue-t-elle vraiment l’univers des politologues francophones?

La place de la citoyenneté démocratique au sein des institutions représentatives

Histoire de la communication politique

Qu’arrive-t-il après le doctorat? Défis, pratiques et stratégies pour affronter « l’après thèse »

Culture populaire et science politique: quand la fiction permet de questionner le monde réel

 

Calendrier

20 octobre 2016: Début de réception des propositions de communication suite à l’appel

15 décembre 2016: Clôture des propositions de communication

9 janvier 2017: Décision des responsables des appels à communication / Ouverture des inscriptions

20 mars 2017: Finalisation du programme

20 avril 2017: Remise des communications complètes

 

Comité organisateur

Michèle Rioux, Hugo Loiseau, Marc Chevrier, Carolle Simard, Anne-Marie Gingras, Jean-Sébastien Barriault, Yann Breault et Priscyll Anctil Avoine.